Looking for Alceste

Compagnie La Volige

Théâtre / Récit / Musique

(d’après Le Misanthrope de Molière)

Adepte des projets singuliers, Nicolas Bonneau part sur les traces des misanthropes modernes, à la recherche d’Alceste. Un soir d’anniversaire, un quarantenaire éprouve soudain, comme Alceste, la tentation de fuir « l’approche des humains » et chasse tous ses amis. Nicolas Bonneau croise cette histoire avec des témoignages de personnes atypiques qui ont choisi de vivre en retrait de la société. Le tout ponctué d’une partition musicale pop aux accents baroques. Alternant récits, interviews, confidences, Nicolas Bonneau fait de son enquête un vrai spectacle vivant original, habile et rythmé.

Production : Compagnie La Volige / Nicolas Bonneau (79)
Co-production : Théâtre de La Coupe d’Or – Rochefort (17) ; CPPC / Théâtre L’Aire Libre – Saint Jacques de La Lande (35) ; La Méridienne – Scène conventionnée de Lunéville (54) ; Théâtre La passerelle – Scène Nationale de Gap et des Alpes du Sud (05) ; Théâtre de Chevilly-Larue André Malraux (94) ; La Maison du Conte de Chevilly-Larue (94)
Soutiens : La Ville de Bayeux (14) ; Scènes de Territoire – Agglomération du Bocage Bressuirais (79).
Le spectacle bénéficie de l’aide de l’ADAMI et de la SPEDIDAM.

Partenaire média : logo Fip

Distribution

Conception : Nicolas Bonneau
Interprétation : Nicolas Bonneau, Fannytastic et Juliette Divry
Collaboration à la mise en scène : Cécile Arthus et Camille Behr
Collaboration à l’écriture : Cécile Arthus, Camille Behr et Fanny Cheriaux
Composition musicale : Fannytastic
Création lumière : Hervé Bontemps
Costumes : Cécile Pelletier
Scénographie : Blandine Vieillot
Conseil à la dramaturgie : Chantal Dulibine
Travail corporel : Carine Kermin (Mastoc productions)
Régie lumière et régie générale : Rodrigue Bernard ou Lionel Meneust
Régie son : Gildas Gaboriau / Xavier Trouble

Dans la presse

Avignon : dans le Festival Off 2016 – Voici au jour le jour les conseils de nos envoyés spéciaux au festival d’Avignon 2016. Pour y voir plus clair dans le foisonnant festival OFF. Looking for Alceste Beau et intelligent. Évidemment, dire cela d’un, ou a fortiori, à un misanthrope, pourrait relever du manque de discernement. Mais cela convient absolument à cette proposition de Nicolas Bonneau, qui avec Fannytastic et Juliette Divry se livre aux délices du genre. Violoncelle et clavier, voix et texte, ponctuent cet étonnant moment de réflexion et d’humour mêlés. Cécile Arthus et Camille Behr ont ajouté leurs petites mains pour la mise en scène et l’écriture. Avec de vrais morceaux du texte de Molière, qui comme dans un puzzle trouvent leur place exacte dans l’aventure, « cette pièce soulève des interrogations qui me préoccupent au quotidien » explique Nicolas Bonneau qui réussit un intéressant brassage entre plusieurs rives du temps qui court. Un des moments forts du Off, c’est certain. – L’Humanité.fr