Andy Sheppard Quartet

invite Rita Marcotulli (en remplacement de Carla Bley Trio)

Jazz

// HORS LES MURS //

Cité des Congrès

Carla Bley ne pouvant pas assurer son concert pour des raisons de santé, son compagnon de route Andy Sheppard orchestrera cette soirée.

Andy Sheppard est un des musiciens britanniques qui a créé un impact significatif sur la scène internationale de jazz. Saxophoniste et compositeur, Andy Sheppard a tourné avec Gil Evans, le Living Time Orchestra de George Russel, … et accompagne fidèlement Carla Bley dans ses projets depuis 1988.
Avec ce quartet il donne à écouter une musique totalement envoutante, lumineuse et limpide, au climat très poétique.

Son quartet est composé du très recherché guitariste norvégien Eivind Aarset , Michel Benita à la contrebasse et Sébastian Rochford à la batterie.

Andy Sheppard invite la grande dame du jazz italien, la pianiste RITA MARCOTULLI pour un concert qui sera en grande partie dédié  à CARLA BLEY et à ses compositions. Pianiste et compositrice incontournable en Europe, elle est depuis toujours très inventive dans une multitude de projets :Charlie Mariano, Dewey Redman, Peter Erskine,Palle Danielsson ou en duo…. avec Andy Sheppard… Compositrice subtile et inspirée, elle est l’une des rares femmes du jazz (non chanteuse !) à s’être royalement imposée sur la scène internationale .

 

Dans le cadre de Jazz en phase, le parcours.

Concert proposé par les Rendez-vous de l’Erdre

Une coréalisation La Cité des Congrès de Nantes ; La Soufflerie, Scène conventionnée de Rezé sur l’axe voix ; Le Théâtre de La Fleuriaye à Carquefou ; Le Grand T, théâtre de Loire-Atlantique ; le lieu unique, scène nationale de Nantes ; Théâtre ONYX, scène conventionnée de Saint-Herblain ; le Piano’cktail, Théâtre de Bouguenais ; Les Rendez-vous de l’Erdre ; Cap Nort à Nort-sur-Erdre ; Capellia à La Chapelle-sur-Erdre ; Le Pannonica
à Nantes.

Distribution

Andy Sheppard: saxophone ténor

Eivind Aarset: guitare, electronic

Michel Benita: contrebasse

Sebastian Rochford: batterie

Rita Marcotulli: piano

Dans la presse

« Il est des albums qui sont de véritables perles, d’une telle succulence qu’on les écoute et ré-écoute sans ressentir, ne serait-ce qu’une demi seconde, de lassitude. Romaria, dernier né d’Andy Sheppard, est de cette trempe. On y éprouve un émerveillement peu commun et, au risque de friser l’admiration béate, on dira sans autre détour que c’est délicieux. » – CITIZEN JAZZ